LES ECO-CITOYENS HUMANISTES

18 mai 2018

PARIS-MAI-JUIN 2018 > AGENDA DE JEAN-YVES METAYER-ROBBES

30713036_2023626547651881_5236116255437488128_n

Posté par acpafpe à 11:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

SALON NATURALLY PARIS 1-4 JUIN 2018

sevellia-naturally-2018

Juste avant l’été et en plein cœur du Printemps Bio*, le salon Naturally se déroule à la Porte de Versailles du 1 au 4 juin prochains et fera la part belle au bio et aux plaisirs nature estivaux. Un vent de fraicheur souffle sur Naturally. A quelques jours de l’été, les 180 exposants prévus vous feront découvrir les dernières tendances bio dans des univers aussi variés que l’alimentation, les cosmétiques, le prêt à porter, le bien-être, la maison… Pour préparer les vacances, une large gamme de produits estivaux seront ainsi mis à l’honneur par des exposants venus de toute la France. Au delà du changement d’organisateur, la nouveauté de cette édition sera la charte et le comité de sélection mis en place afin de s’assurer de la démarche environnementale des produits exposés. Les visiteurs pourront ainsi découvrir ou adopter un nouveau mode de vie plus sain et éthique à prolonger bien après les vacances.

ATELIERS ET CONFERENCES Durant leur visite, les visiteurs ont également la possibilité d’assister à de nombreuses conférences et de participer à plusieurs ateliers gratuits pour les inciter à vivre les beaux jours du bio. Au total, c’est un programme de plus de 80 animations réalisées par des experts du secteur bio et bien-être qui est attendu avec notamment un Espace Zen Méditation, des ateliers cuisine et une zone consacrée au recyclage et au zéro déchet, une des tendances majeures de 2018. SALON NATURALLY - Du vendredi 1 juin au lundi 3 juin 2018 - Vendredi 1, samedi 2, dimanche 3 juin de 10h30 à 19h, Lundi 4 juin de 10h30 à 18h -

 

 

Accréditation presse sur demande Entrée gratuite sur invitation 

 

Tarif d’entrée 5 € à régler sur place si vous ne disposez pas d’une entrée gratuite, gratuit pour moins de 25 ans, chômeurs, RSA, étudiants et invalides

Billetterie sur www.salon-naturally.fr

PORTE DE VERSAILLES - Métro : Porte de Versailles, ligne 12 - Tramway : ligne T2 - T3a arrêt Porte de Versailles – Bus : lignes 39 – 80, station Porte de Versailles *www.agencebio.org/le-printemps-bio

 

logo-sevellia

Posté par acpafpe à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2018

L'ETHIQUE PEUT PRÉCÉDER L'ÉCONOMIE par JEAN-YVES METAYER-ROBBES

21751459_1414254591961771_8963800158417236395_n

Nous pouvons tracer les contours d’un concept novateur et fondateur d’un nouveau logiciel économique et social, mais nous ne pourrons pas y parvenir sans une analyse approfondie des résultats générés par le système aliénant*  et sclérosant que nous subissons chaque jour, ce que les responsables politiques refusent de faire par mauvaise foi, faisant semblant de ne pas être libres de répondre. C’est ainsi qu’ils indiquent une autre orientation, celle de l’adhésion à la pensée unique. Nous voyons donc que l’homme du système n’est pas dans le monde du réel. Il s’agirait en fait de sortir du système du mensonge et de la compétition pour en construire un plus juste. Il s’agirait également d’ouvrir le champ de la réflexion de l’économie politique à la recherche d’une nouvelle conception de la société, guidée par le désir d’une politique de la raison, elle- même guidée par la volonté de respecter les êtres humains, les animaux et la planète.

S’il existe bien un domaine politique qui doit intégrer la recherche du « juste », n’est-ce pas celui de l’économie ?

Comment prétendre vouloir élaborer un modèle économique et  social si les valeurs morales et le principe de modération sont supprimés du logiciel ?

La question de l’éthique est plus que jamais d’actualité. Il revient à l’état de proposer une éthique globale, laquelle sera observée, appliquée dans tous les domaines. L’économie éthique doit remplacer l’économie sauvage, celle qui ne respecte aucune valeur, animée par le seul désir de faire de la richesse immédiate. Une économie sans éthique est une économie dans laquelle tout se vend, les marchandises et les hommes. L’humanisme n’a pas sa place dans ce que l’on peut appeler « économisme » ou « capitalisme financiarisé mondialisé ». L’être humain n’est plus qu’un maillon de la chaîne de production, un outil pouvant même être remplacé par un robot.

Comment dépasser  la logique du productivisme et les politiques ultra-libérales ?

Changeons de paradigme en établissant de nouvelles stratégies intelligentes de maîtrise et de régulation afin d’installer durablement en France et en Europe un nouveau système d’économie de marché avec une « authentique confrontation de l’offre et de la demande » dans une logique de coopération. Le système devra à la fois sauvegarder la liberté fondamentale d’entreprendre mais toujours à partir de réelles estimations sur les besoins des citoyens. Nous éviterons ainsi de produire pour la satisfaction de quelques banquiers et quelques grandes fortunes qui n’ont que faire de l’intérêt  des peuples. Nous devrons trouver le « point d’équilibre » entre l’offre et le besoin autour duquel la notion de commerce équitable devra prendre toute sa place dans la construction d'une nouvelle dimension existentielle basée sur le principe d'autonomie.

Jean-Yves METAYER-ROBBES 

Docteur Honoris Causa

 

* AliénantQui aliène, retire à l'individu la libre disposition de lui-même.

 

 

29791129_1596377060416189_5319778194319160346_n

 

Posté par acpafpe à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2018

SOL Alternatives Agroécologiques & Solidaires

 

SOL-png-transparent-01

Notre mission: l '« Autonomie des populations »

SOL souhaite participer dans un véritable esprit de solidarité à la satisfaction des besoins essentiels des agriculteurs paysans et à la valorisation de leurs rôles dans la société.

SOL continue ainsi son appui aux initiatives en Afrique et en Asie et ouvre une activité « projets » en France, en encourageant des programmes alternatifs au service des exclus afin de les aider à conquérir leur autonomie.

Via son réseau d’experts (agroéconomistes, agriculteurs bio…), SOL a développé une véritable expertise et notamment d’analyses des politiques agricoles mondiales et de leurs conséquences pour les petits paysans, notamment en Afrique de l’Ouest, en France et en Inde.

 

Notre thématique centrale: "L'agriculture, au service de l’Homme et de son écosystème"

 

 Une agriculture qui nourrit les hommes durablement : le modèle de l’agroécologie et de l’agriculture paysanne 

Constat : Dans un contexte de libéralisation et de normalisation des échanges commerciaux à l’échelle mondiale, l’agriculture intensive est devenue davantage  un moyen de faire du profit qu’un moyen de nourrir le monde et contribue à la détérioration des conditions de vie des paysans et de leurs cultures:

Cette dévalorisation des produits agricoles a entraîné un déséquilibre dans l’accès aux denrées essentielles. Elle a également crée une modification des productions vivrières locales impactant sur les moyens de subsistance des plus défavorisés.

Par ailleurs, l’agriculture intensive  a également eu un fort impact sur l’environnement : érosion des sols agricoles, perte de biodiversité et pollutions diverses, etc.

Enfin, les ressources agricoles se sont vues peu à peu détournées et accaparées par des monopoles menant à la marchandisation croissante  du vivant (agrocarburant, OGM, bio piraterie…). Sous l’effet d’accaparements massifs de surfaces agricoles et de ressources naturelles[3], les communautés paysannes se retrouvent privées des terres et de l’accès aux ressources nécessaires à la production de leur alimentation.

 

POUR UNE AGRICULTURE QUI NOURRIT LES HOMMES

 

Pour SOL, l’agriculture doit permettre à chaque peuple de se nourrir par lui-même,  par Le respect de son environnement et la maitrise de sa propre production. Elle doit permettre l’amélioration de la nutrition et des moyens d’existence, et ainsi contribuer à l’éradication des inégalités tout en  protégeant l’environnement et la gestion durable des ressources naturelles, permettant ainsi une régénération des écosystèmes :

Pour une agriculture favorisant l’accès aux ressources naturelles

Sur les 805 millions de personnes souffrant de la faim, 80% se concentrent en zone rurale, du fait d’un accès insuffisant aux ressources que sont la terre, l’eau et la forêt. Il est donc nécessaire de défendre les droits des paysans à accéder, gérer et protéger eux-mêmes leurs ressources agricoles et environnementales (terre, semences, eau et moyens de productions dont crédit, etc.)

Pour une agriculture locale prenant en compte les territoires

Pour une agriculture citoyenne

Pour une agriculture consciente d’une juste répartition des richesses et d’échanges économiques respectueux

Pour une agriculture assurant l’égalité entre les hommes et les femmes

 

[1] Epuisement des ressources énergétiques, dégradation de l’environnement, effet de serredérèglement du climat, diminution de la biodiversité,  dégradation de la santé des populations

[2]Pour Ivan Illich, penseur de la convivialité, la société conviviale est une pratique sociale. Il faut en inventer les outils ou nous approprier les outils existants (mécanismes de développement, dispositifs  et institutions) et les réorienter vers la convivialité. La convivialité est utilisée ici pour qualifier à la fois des outils dont la fonction est déterminée par celui qui les manie plutôt que par celui qui les conçoit, et un type de société post-industrielle caractérisé par ces outils, l’autonomie et l’interdépendance.

[3] Chiffrer l’ampleur exacte de ce phénomène complexe est chose quasi-impossible. Notons que l’accaparement des terres (land grabbing) ne concerne pas pour nous les seules grandes surfaces agricoles mais aussi tous les mécanismes de désappropriation des droits d’accès et de gestion du foncier et des ressources naturelles menant à une exclusion des communautés paysannes dans la production alimentaire.

 Source :

Notre mission

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok

https://www.sol-asso.fr

29791129_1596377060416189_5319778194319160346_n

 

Posté par acpafpe à 12:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2018

PIQUE-NIQUE ECO-CITOYEN BIO ET EQUITABLE >8 mai 2018 >Villers sur Mer

101692360

 

28577231_2024733054233707_2787606633024317137_n

Posté par acpafpe à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2018

ASPAS >Association pour la protection des animaux sauvages

Depliant-renard-web

100% INDÉPENDANTE

IMG_1342

 

L’Association pour la Protection des Animaux Sauvages est une organisation non gouvernementale (ONG) 100% indépendante qui a fait le choix de ne percevoir aucune subvention publique pour préserver son autonomie et sa liberté d’action.

C’est uniquement grâce au soutien d’adhérents 
et de donateurs qu’elle agit au profit de la nature.

ACTIVE

L’ASPAS oeuvre pour la protection de la faune sauvage, pour la préservation du patrimoine naturel et pour la défense des droits des usagers de la nature.

Télécharger le Goupil spécial anniversaire 1980 - 2010

 

Elle mène des campagnes d’information pour mobiliser l’opinion publique et interpeller les élus . Elle réalise des expositions, des diaporamas et édite des guides et brochures pour sensibiliser le grand public à la nécessité de protéger les milieux et les espèces. Elle demande l’arrêt de la chasse le dimanche, réhabilite les animaux dits « nuisibles », protège les oiseaux migrateurs vis-à-vis de la chasse, etc.

Exemples de campagnes ASPAS :
La connaissance et la protection des loups, la réhabilitation des animaux «nuisibles», la préservation des oiseaux migrateurs, la protection des amphibiens, la promotion du jardinage biologique, l’interdiction des poisons dans la nature,…

Des brochures et des guides :
Vive le renard !, Vive le blaireau !, Cessez le feu !, Ces animaux qui dérangent, Guide de découverte des animaux en méditerranée, Guide d’identification des animaux sauvages, les insectes jardiniers…

EFFICACE

Avec plus de 3 000 procédures engagées devant les tribunaux depuis 30 ans, l’ASPAS œuvre efficacement pour le respect et l’évolution du droit de l’environnement.  Grâce à une forte expérience et un savoir-faire juridique l’action de l’ASPAS porte ses fruits : en 2008 l’association est reconnue d’utilité publique . Si le loup est aujourd’hui protégé en France, si l’on peut interdire aux chasseurs d’entrer dans sa propriété, si les coccinelles sont utilisées par les jardiniers, c’est en grande partie grâce à l’ASPAS.

Des objectifs concrets pour la nature :

Source :

Présentation générale - ASPAS : Association pour la Protection des Animaux Sauvages

L'Association pour la Protection des Animaux Sauvages est une organisation non gouvernementale (ONG) 100% indépendante qui a fait le choix de ne percevoir aucune subvention publique pour préserver son autonomie et sa liberté d'action. C'est uniquement grâce au soutien d'adhérents et de donateurs qu'elle agit au profit de la nature.

https://www.aspas-nature.org

 

Posté par acpafpe à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Communiqué de Sophia LAKHDAR > Présidente de Bioconsom’acteurs > Quinzaine du commerce équitable

logo-QCE-2018

"Par nos achats nous votons avec notre caddie pour un changement sociétal fort"

Construire un modèle économique juste en replaçant l’humain et la biodiversité au cœur des préoccupations est le fondement qui a permis à des structures comme Artisans du Monde, Fair[e] un monde équitable ou la plateforme commerce équitable France de faire connaitre, depuis leur création, et de développer le commerce équitable. Qu’il soit dans les échanges dits « Nord-Nord » ou « Nord-Sud », 95% des consommateurs connaissent aujourd’hui le commerce équitable alors qu’ils n’étaient de 9% en 2000.

Ainsi, quelle est notre place en tant que consommateurs et consommatrices dans les rapports que nous pouvons entretenir avec les producteurs, les artisans ou les agriculteurs ?

C’est d’abord celui de garantir par les produits que nous achetons de ces personnes présentes au premier maillon de la chaine soient justement rémunérées.
C’est ensuite garantir que ces produits aient été développés dans le cadre strict du respect des droits humains.

C’est enfin respecter l’environnement et la biodiversité sur l’ensemble de la planete.
La Quinzaine du Commerce Equitable permet de mettre en lumière cette chaine, de la terre à l’assiette, qui mette en lien les producteurs aux consommateurs et consommatrices. C’est avant tout une question de citoyenneté car par nos achats nous votons avec notre caddie pour un changement sociétal fort.

Bioconsom’acteurs sera présent sur de nombreux évènements dont :
- Organisation d’apéro bio équitable le 17 Mai
- Participation à la FairZONE à la Recyclerie le 19 Mai
- Animation d’atelier ludobio avec café équitable le 27 Mai

Equitablement votre,

Sophia Lakhdar

Présidente de Bioconsom’acteurs

 

BIO CONSOM'ACTEURS | Agir pour une bio locale et équitable

A l'occasion de la 18ème édition de la Quinzaine du Commerce Équitable, l'équipe de Bio Consom'acteurs vous invite...

https://www.bioconsomacteurs.org

 

 

29791129_1596377060416189_5319778194319160346_n

 

Posté par acpafpe à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mai 2018

Les Eco-Citoyens Humanistes soutiennent World Cleanup Day 2018

31924939_1626188167435078_6858655162135740416_n

 

Nettoyons la planète en 1 jour

Comment continuer d’accepter la croissance des déchets abandonnés dans notre environnement ?

Il est temps de prendre la mesure des dégradations écologiques que nous faisons subir à la planète, il est temps d’une mobilisation générale pour faire changer les comportements et pour questionner l’avenir de l’humanité.

Le World CleanUp Day fait le pari d’une mobilisation massive pour renverser la table.

Le 15 septembre 2018, nous l’affirmons, avec les 130 pays mobilisés dans l'opération, nous allons nettoyer la planète en 1 jour.

31408446_1620131921374036_9096079865993320500_n

th-6217190553-855x680

 29791129_1596377060416189_5319778194319160346_n

Posté par acpafpe à 14:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

zei >Accélérateur d'écologie

logo-carre-avec-baseline

En vous donnant les moyens d'agir pour consommer autrement, nous contribuons ensemble à un avenir meilleur pour notre planète. 
Animé par une même volonté de changer les choses, notre réseau de partenaires travaille de manière respectueuse et durable pour vous offrir le meilleur de la consommation responsable. 

Un message positif, de l'énergie et un brin de folie, voilà notre recette pour faire avancer les choses !

Évènements et bénévolats - Zei

Carnet d'adresses vert, produits éthiques, événements green : découvrez tous nos partenaires responsables.

https://zei-world.com
Dons - Zei

Carnet d'adresses vert, produits éthiques, événements green : découvrez tous nos partenaires responsables.

https://zei-world.com

 

29791129_1596377060416189_5319778194319160346_n

 

Posté par acpafpe à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]