28 août 2018

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE JEAN-YVES METAYER-ROBBES

        Les Eco-Citoyens Humanistes Européens félicitent Nicolas Hulot pour sa décision de quitter le gouvernement Philippe. Il apparaît très clairement que ce gouvernement a utilisé Nicolas Hulot qui aujourd'hui ne veut plus servir de vitrine pendant que les chasseurs restent les petits protégés du système Macron. Les Eco-Citoyens, libres et indépendants, les françaises et les français qui veulent changer de paradigme et construire un nouvel humanisme peuvent se rassembler à l'occasion des élections... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2018

DU RÉALISABLE AU SOUHAITABLE, par Jean-Yves Métayer-Robbes

Certains pensent que la certitude serait la fin de la pensée, moi je pense qu'il est possible de dépasser les certitudes, celles qui baignent dans ce que l'on appelle l'ignorance, pour tendre vers un espace plus large, capable de conjuguer l'esprit de la démocratie avec l'esprit de justice, de vérité et de rigueur, capable de replacer les valeurs humanistes au centre de tous les débats. Nous pouvons réussir à se faire rencontrer le domaine du "souhaitable" avec les exigences de la réalité mondiale. Rester uniquement dans le... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2018

Vous avez dit humaniste ? par Jean-Yves Métayer-Robbes

Aucune philosophie humaniste ne peut être entendue chez ceux qui militent pour une société ultra libérale au service de la haute finance internationale sans âme et sans éthique. Jean-Yves METAYER-ROBBBES Secrétaire Général des Eco-Citoyens Humanistes Européens
Posté par acpafpe à 13:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2018

CHANGEONS DE MUSIQUE par Jean-Yves Metayer-Robbes

  Lorsque j'étais chef d'orchestre avec les "Solistes d'Europe" , les musicologues ne faisaient pas la musique, ils écoutaient les musiciens. De même, les professeurs de philosophie ne faisaient pas "la philosophie" , ils tentaient humblement de l'expliquer. De même, les journalistes n'étaient pas des acteurs politiques ou des militants, ils tentaient de commenter la vie politique et d'informer. Le politologue était à la politique ce que le musicologue était à la musique. Tous deux étaient des observateurs. En musique, Il y... [Lire la suite]
Posté par acpafpe à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]